Briséïs

« Alors qu’elle pénétrait dans le parc, le doute l’assaillit. Quel genre de mission une jeune fille de dix-huit ans pouvait-elle entreprendre ? Briséïs aurait trouvé bien plus facile de sauver le monde que de se sauver elle-même. Comment échapper à l’ennui? Sa vie n’était rien d’autre qu’une succession de codes, de notes, de numéros... »


Une étrange piqûre dessine une tache rouge sur le cou de Briséïs, et fait basculer son destin. Son père, physicien de renom mutique depuis des années, retrouve subitement ses esprits pour lui proposer son aide. Il la fait entrer dans une machine de son invention. À son réveil, Briséïs découvre un lieu où les couloirs n’en finissent plus et où les montres s’arrêtent... Sans le savoir, elle vient de pénétrer à l’intérieur de la Citadelle, une école secrète dans laquelle des élèves se préparent à devenir l’élite dirigeante du monde. On lui offre un nouvel avenir. Idéaliste et intrépide, Briséïs n’acceptera peut-être pas toutes les règles du jeu…


Truffé de situations cocasses et d’humour, Briséïs se lit comme un conte initiatique sur le passage à l’âge adulte, ou comme un récit d’aventures improbables et palpitantes. L’auteure prévoit trois autres romans pour achever l’histoire.



Tiphaine Siovel

Comédienne, scénariste et auteure pour le théâtre, Tiphaine Siovel, 28 ans, vit et travaille à Toulouse. Elle signe avec Briséïs son premier roman.

Interviews et articlesmidi_libre.html
Dedicaces.html
DédicacesDedicaces.html
telegramme.html
telegramme.html
Votre avisVotre_Avis.html
Collèges et Lycées : rencontre, présentation du métier d’écrivainRencontres.html
telegramme.html

Bonne nouvelle aujourd’hui ! Ce dimanche 25 octobre 2015, j’ai enfin terminé le premier jet du second tome de Briséïs, provisoirement appelé «Les Chimères».

3 ans et 745 pages plus tard, nous voilà proches du but ! Bien sûr il faut encore corriger, etc, mais c’est déjà une belle étape... Affaire à suivre !!